L’évaluation de la recherche universitaire

L’évaluation de la recherche universitaire: principes généraux et application à deux disciplines, les sciences de l’éducation et les sciences de gestion

Objectifs :
Décrire les mécanismes d ́évaluation de la recherche universitaire dans les domaines disciplinaires retenus, en mettant l ́accent tant sur les mécanismes gouvernementaux, opérés par l ́intermédiaire des Agences de soutien à la Recherche ou du Ministère de l ́Éducation que sur des dispositifs alternatifs, crées par des associations de chercheurs et des agences d ́évaluation, y compris internationales.

Identifier et analyser les types de production pris en compte par ces organismes.

S ́interroger sur la pertinence des procédures d ́évaluation de la recherche.

Permettre éventuellement des recommandations.

Justificatif :

Les pratiques d’évaluation de la recherche universitaire se sont très rapidement généralisées dans la plupart des pays, mises en place par les gouvernements ou des instances privées et encouragées par les organismes internationaux. Elles sont l’objet de nombreuses interrogations dans les universités et en ont en partie modifié les pratiques.

Considérant ce contexte et prenant en compte les apports de l ́AFIRSE (Association Francophone Internationale de Recherche Scientifique en Education) depuis deux décennies sur la fonction et les moyens de la recherche ainsi que l ́engagement de l ́UNESCO en matière de suivi de la recherche, il est apparu nécessaire d’organiser un séminaire de travail visant à établir un bilan des conditions et des effets de l’évaluation de la recherche universitaire, en particulier dans deux domaines, celui des sciences de l ́éducation et celui des sciences de gestion.

Questions majeures :

Quels outils pour l’évaluation ? En quoi l’évaluation des structures de recherche universitaires et des chercheurs oriente, accélère et améliore la forme, la qualité, la diffusion et l’efficacité de leurs travaux? Dans quelle mesure l ́évaluation a-t-elle des incidences sur les lignes et les objets de recherche ?

Dynamique du Séminaire :

A partir des documents mis à disposition (contributions des participants et informations générales) et des questions principales soulevées par les règles et les pratiques de l’évaluation de la recherche, l’organisation des débats permettra des échanges porteurs de nouvelles informations et compréhensions ainsi que l’élaboration de propositions réfléchies.

20130714-193302.jpg

Publicités

Une réponse à “L’évaluation de la recherche universitaire

  1. Succès total du séminaire international « L’évaluation de la recherche universitaire, les 1 et 2 juillet à l’UNESCO.
    Présidés par Anne Bartoli et Louis Marmoz, organisé par le Laboratoire Larequoi (Université de Marne la Vallée), et l’AFIRSE avec le concours de l’UNESCO. Nous étions 30 chercheurs issus du Québec, de France, de Bulgarie, d’Espagne, de Grèce, du Togo, du Maroc, du Brésil, du Mexique, du Liban … et avons examiné en présence de responsables du CNU et de l’AERES les conditions de validation des chercheurs et de leurs recherches à l’Université. Moment critique de débat, moment d’élaboration également de prises de positions commune en cette période où les cartes se redistribuent, où de nouveaux acteur apparaissent.. A suivre et renouveler.
    Pour l’AFIRSE, Georges Bertin, co-président

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s